Jürgen Schadeberg

South Africa in the 1950s

05.11.20 > 24.12.20

télécharger le dossier de press

Figure emblématique de la photographie Sud-africaine, Jürgen Schadeberg (1931- 2020) était l’un des membres fondateurs du magazine iconique Drum; rare témoin blanc accepté par la communauté noire dès 1951 pour documenter la vie quotidienne sous l’apartheid, les grandes figures contestataires du jazz, et les personnalités politiques hors du commun dont Nelson Mandela, de son discours phare de 1951, à sa libération. Incontournable, son œuvre remarquable a fait l’objet de nombreuses expositions à travers le monde. Seule La Maison Européenne de la Photographie lui avait rendu hommage en France dans une exposition collective “Survivre à l’apartheid“ en 2002, réalisée par Caroline Bourgeois. Aujourd’hui Bonne Espérance Gallery réunit une sélection d’œuvres historiques de ce photographe pour qui l’art du document fait l’histoire.

Les photographies exposées à Bonne Espérance Gallery et au Salon AKAA sont issues de la collection personnelle de Jürgen Schadeberg, de ses premières années en Afrique du Sud, du début des années 50 au tout début des années 60. Les tirages sont signés et développés
par lui-même.